Innovation Hub Canada

CANADA

INSTITUT NATIONAL DU SPORT DU QUÉBEC

Pic2

At the Olympic and Paralympic Games, differences that are often minimal separate medallists from other competitors. To stand out from other competitors, our athletes need to focus not only on their talent and efforts, but also on scientific and technological advances.
Supporting nearly 3,000 high-level and next-generation athletes who are preparing for the Olympic and Paralympic Games, Institut national du sport du Québec has an ambitious three-pronged scientific and technological program: specialized support, research and innovation.

The Institut’s sports medicine and scientific staff and network of regional multi-sport centres offer a range of highly specialized services on a daily basis: performance determinants assessment tests, training load feedback, recovery techniques, strategies to reduce the negative impact of environmental factors (heat, jet lag, altitude, etc.), injury prevention and reathletization strategies, customized physical preparation and nutrition, etc. Research (physiology, biomechanics, nutrition, psychology, neuroscience, medicine, etc.) and innovation work (engineering, computer programming, etc.) are conducted in the Institut’s laboratories and sports platforms at the Montreal Olympic Park, or with academic or industrial partners. The focus is on cutting-edge areas such as data science, artificial intelligence, virtual reality and augmented reality. Robotics will be added in the medium term.

The Institut’s many current research and innovation activities include:
• programming a phone application to help athletes and coaches reduce the negative impact of overseas travel;
• development of artificial intelligence to assess the technique of high performance divers using simple video recordings; and
• machine-learning assessment of training to further improve performance while reducing the risk of injury.
In short, at Institut national du sport du Québec, research and innovation with a focus on cutting-edge fields boosts support for elite athletes

Aux Jeux olympiques et paralympiques, des différences souvent minimes séparent les médaillés des autres compétiteurs. Pour se démarquer des autres concurrents, nos athlètes ont donc besoin de miser non seulement sur leur talent et leurs efforts, mais
aussi sur des avancées scientifiques et technologiques. Soutenant près de 3000 athlètes de haut niveau et de la relève qui se préparent pour les Jeux olympiques et paralympiques, l’Institut national du sport du Québec a un ambitieux programme scientifique et technologique en trois volets : soutien spécialisé, recherche et innovation.

Soutenant près de 3000 athlètes de haut niveau et de la relève qui se préparent pour les Jeux olympiques et paralympiques, l’Institut national du sport du Québec a un ambitieux programme scientifique et technologique en trois volets : soutien spécialisé, recherche et innovation.

Le personnel médico-sportif et scientifique de l’Institut et de son réseau de centre régionaux multisports offre au quotidien une panoplie de services hautement spécialisés : tests d’évaluation de déterminants de la performance, rétroaction sur la charge d’entraînement, techniques de récupération, stratégies pour réduire les effets négatifs de facteurs environnementaux (chaleur, décalage horaire, altitude, etc.), stratégies de prévention de blessures et de réathlétisation, préparation physique et nutritionnelle personnalisée, etc. Les travaux de recherche (physiologie, biomécanique, nutrition, psychologie, neurosciences, médecine, etc.) et les travaux d’innovation (ingénierie, programmation informatique, etc.) sont menés dans les laboratoires et les plateaux sportifs de l’Institut au Parc olympique de Montréal, ou chez des partenaires universitaires ou industriels. L’accent est mis sur des domaines d’avant-garde comme la science des données, l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Des travaux en robotique s’ajouteront à moyen terme.

Pic5

Parmi les nombreuses activités actuelles de recherche et d’innovation de l’Institut figurent notamment les suivantes :
• programmation d’une application pour téléphone aidant athlètes et entraîneurs à réduire les effets négatifs des déplacements transméridionaux;
• développement d’une intelligence artificielle permettant d’apprécier la technique de plongeurs de haut niveau à l’aide de simples enregistrements vidéo;
• appréciation, par apprentissage machine, des composantes de l’entraînement sportif permettant d’améliorer davantage la performance tout en réduisant le risque de blessure.

Bref, à l’Institut national du sport du Québec, la recherche et l’innovation misant sur des domaines de pointe dynamise le soutien à l’élite sportive.

www.insquebec.org