Innovation Hub Canada

CANADA

AUTORITÉ DES MARCHÉS FINACIERS (AMF)

INNOVATION: A REGULATOR’S PERSPECTIVE

L’INNOVATION DANS L’OEIL DU RÉGULATEUR

 Patrick Déry, Superintendent, Solvency and Head, Innovation Strategy; Lise Estelle Brault, Senior Director, Fintech,
Innovation and Derivatives; Louis Morisset, President and Chief Executive Officer; Jean-François Fortin, Executive Director,
Enforcement and Head, Fintech Strategy.
 
Patrick Déry, surintendant de l’encadrement de la solvabilité et responsable exécutif de la stratégie d’innovation; Lise Estelle Brault,

directrice principale, fintech, innovation et encadrement des dérivés; Louis Morisset, président-directeur général; Jean-François
Fortin, directeur général du contrôle des marchés et responsable exécutif de la stratégie fintech.

The mission of the Autorité des marchés financiers (AMF) is to regulate Québec’s financial sector to promote its efficiency and protect consumers of financial products and services.

If you were asked to name at least three activities related to the AMF’s mission, regulate, oversee and investigate would likely come to you right away. The word innovate probably wouldn’t cross your mind.

“For many people, innovation seems incompatible with a regulator’s mission,” says Patrick Déry, Superintendent, Solvency. “And yet, nothing
could be further from the truth. To effectively supervise an ever-changing sector, a regulator has to continually evolve.”

For the approximately 800 employees of the AMF, innovation calls to mind three clearly defined challenges: continually improving
organizational performance, keeping pace with the digital transformation of the industry, and adapting market regulation accordingly. Given
the increasing speed at which technological innovations known as fintech are altering the financial services landscape, these challenges are considerable.

“The accelerated pace of innovation in the financial sector is causing us to thoroughly review our practices, diversify our expertise,
and invest more in our ability to innovate. In short, it’s pushing us to do better!”
– Louis Morisset, President and Chief Executive Officer

A fintech working group that is changing perceptions

In 2016, we set up a multi-sector working group dedicated to fintech. Today, the working group is made up of nearly 80 members. Its work focuses, in particular, on distributed ledgers, cryptocurrencies, mobile payment solutions, funding platforms, regtech, automated tools, big data, and connected devices.

The members of the working group have participated in a process of learning, representation, consultation and discussion, enabling the AMF to position itself in the fintech ecosystem as a regulator open to dialogue and innovation.

“Being open doesn’t come very naturally to the regulators of this world,” explains Jean-François Fortin, Executive Director, Enforcement. “But you have to be open if you want to know and understand fintech. We’re proud of the work we’ve done to help Québec start-ups navigate the regulatory environment, just as we’re proud of our efforts to fight emerging fraudulent practices.”

A fintech lab to develop expertise and performance

In 2017, we established a fintech lab to analyze new technologies used in the industry and test their potential application in our own areas of activity. Our lab, drawing on the skills of university students who are passionate about artificial intelligence or data analysis and motivated by our mission to protect consumers of financial products and services, is a source of constant innovation.

“The lab gives us access to leading-edge technological expertise few public bodies can afford. It’s an excellent platform for knowledge and experience sharing between the AMF and Montréal’s academic community.” — Lise Estelle Brault, Senior Director, Fintech, Innovation, and Derivatives.

A motivating innovation incubator

Because innovation has more than just a technological side, we’ve created an innovation incubator that is open to everyone. Employees
from across all our areas of activity use an agile and creative approach to tackle challenges submitted by our teams. Our incubator yields innovative solutions, promotes knowledge building, and generates lots of enthusiasm!

Les membres du groupe de travail se sont engagés dans une démarche d’apprentissage, de représentation, de consultation et d’échanges qui a permis à l’AMF de se positionner dans l’écosystème fintech comme un régulateur ouvert au dialogue et à l’innovation.

L’Autorité des marchés financiers a pour mission d’encadrer le secteur financier québécois de manière à favoriser son bon fonctionnement et à protéger les consommateurs de produits et services financiers.

Imaginez que vous deviez nommer au moins trois activités liées à la mission de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Il est probable que les mots réglementer, surveiller ou enquêter vous viennent spontanément en tête, et que le mot innover ne vous effleure pas l’esprit.

« Pour bien des gens, l’innovation semble incompatible avec la mission d’un organisme de réglementation », reconnaît Patrick Déry, surintendant de l’encadrement de la solvabilité. « Alors que c’est tout le contraire! Pour encadrer un secteur en constante transformation, les régulateurs se doivent d’évoluer en continu. »

Pour les quelque 800 employés de l’AMF, l’innovation évoque trois défis bien circonscrits : améliorer en continu la performance organisationnelle; soutenir le rythme de la transformation numérique de l’industrie; et adapter en conséquence l’encadrement des marchés.
Des défis considérables au vu de la vitesse croissante à laquelle déferlent les fintech, ces innovations technologiques appliquées dans l’industrie des services financiers.

« Le rythme accéléré de l’innovation dans le secteur financier nous incite à réévaluer en profondeur nos pratiques, à diversifier
nos expertises et à investir davantage dans notre capacité d’innover : en somme, il nous pousse à nous surpasser. » – Louis Morisset,
président-directeur général

Un groupe de travail fintech qui change les perceptions

En 2016, nous avons mis sur pied un groupe de travail multisectoriel dédié aux fintech qui compte aujourd’hui près de 80 membres. Nos travaux portent notamment sur les registres distribués, les cryptomonnaies, les solutions de paiement mobile, les plateformes de financement, les regtech, les outils automatisés, les mégadonnées et les objets connectés.

« Une telle ouverture n’est pas si naturelle pour les régulateurs de ce monde », souligne Jean-François Fortin, directeur général du contrôle des marchés. « Elle est cependant essentielle pour connaître et comprendre les fintech. Nous sommes fiers du travail accompli pour aider les start-up québécoises à naviguer dans l’encadrement réglementaire, comme nous sommes fiers des efforts investis pour contrer les
pratiques frauduleuses émergentes sur les marchés. »

Un laboratoire fintech pour développer expertise et performance

En 2017, nous avons mis sur pied un laboratoire fintech afin d’analyser les nouvelles technologies utilisées dans l’industrie et d’en tester les possibilités d’application dans nos propres champs d’activités. Nous y innovons en continu avec des étudiants universitaires, passionnés par l’intelligence artificielle et l’analyse de données, et mobilisés par notre mission de protéger les consommateurs de produits et services financiers.

« Le laboratoire nous donne accès à des expertises technologiques de pointe que peu d’organismes publics peuvent s’offrir. C’est une formidable plateforme d’échange de connaissances et d’expériences entre l’AMF et le milieu universitaire montréalais. »
— Lise Estelle Brault, directrice principale, fintech, innovation et encadrement des dérivés

Un incubateur d’innovation mobilisant

Parce que l’innovation n’est pas que technologique, nous avons mis en oeuvre un incubateur d’innovation ouvert à tous. Des employés issus de nos différents secteurs d’activités y relèvent des défis soumis par nos équipes, suivant une démarche agile et créative. Notre
incubateur produit des solutions innovantes, favorise le développement des connaissances et génère de l’enthousiasme à profusion!

www.lautorite.qc.ca