Innovation Hub Canada

CANADA

MCGILL UNIVERSITY

EXCELLENT RESEARCH FUELS INNOVATION AND ENTREPRENEURSHIP ON CAMPUS AND BEYOND

EN RECHERCHE, L’EXCELLENCE NOURRIT L’INNOVATION ET L’ENTREPRENEURIAT SUR LES CAMPUS ET AU-DELÀ

McGill is an innovative university nearly 200 years in the making. From Nobel Laureate Ernest Rutherford’s discovery of radioactivity, to groundbreaking neuroscience research at The Neuro, McGill’s renowned research institute and teaching hospital, our campuses have always been home to world-changing ideas.

Today, in 11 Faculties and 13 professional schools, more than 40,000 students and 5,000 faculty members strive to bring their great ideas from the lab and the classroom to Montreal—and beyond—through the dissemination of knowledge and technologies, licensing of research outcomes, social and commercial startups, and numerous creative partnerships.

We are a global research institution with deep roots in Montreal—McGill has consistently ranked first in Canada among medical-doctoral universities and, since 2007, as one of Montreal’s Top Employers.

Professor Derek Nowrouzezahrai (left/à gauche), and/et Yves Jacquier, Executive Director, Production Studio Services at Ubisoft Montreal (Normand Blouin)
Professor Derek Nowrouzezahrai (left/à gauche), and/et Yves Jacquier, Executive Director, Production Studio Services at Ubisoft Montreal (Normand Blouin)

The Innovation Mindset at McGill
At McGill, we use the term “innovation” to mean, “campus-driven creation for the benefit of society.” Our approach includes the development of scientific and technological solutions to problems, as well as novel ways of contributing to local and global communities. Bolstered by an innovation and entrepreneurship ecosystem that is growing every year, McGill’s students and faculty members live, work, and play in an eclectic and challenging academic environment, where they develop the confidence to take risks, as well as an openness to learning from each other.

“Innovation emerges when creative and open-minded people from various disciplines get together, by design or serendipity, with a common goal to work on a complex problem,” says Professor Sylvain Coulombe, Associate Vice-Principal of Innovation and Partnerships (I+P).

I+P is the heart of partnership-driven research and technology transfer activities at McGill. Here, researchers and inventors meet with partnership builders and those skilled at forging new opportunities, as well as specialists in technology transfer and patents. Their shared goal is to ensure that McGill ingenuity ultimately benefits the greater community.

Among the daring ideas to have emerged recently from McGill, which has produced hundreds of patents and products over the years, are the world’s first graphene high-performance headphones, as well as socially responsible cosmetics based on nanomaterial technology.

This innovative, entrepreneurial mindset flourishes in every corner of the University. For example, step inside the McGill EngInE, the Faculty of Engineering’s Innovation and Entrepreneurship Hub, and Manager Katya Marc enthusiastically greets you. “It’s my job to help the next generation of technological innovators and entrepreneurs to think like entrepreneurs—to be curious, creative, solution-seeking, and impact-focused,” says Ms. Marc. “The McGill EngInE is able to provide a multitude of resources and support to our students and professors thanks to our generous alumni donors.”

Cyberthèque

Two competitions help McGill start-ups get venture-ready. At the Dobson Cup, hosted by the McGill Dobson Centre for Entrepreneurship in the Desautels Faculty of Management, students and researchers are winning international acclaim for inventions such as solar backpacks for children in Africa, biomaterials for bone implants, and bespoke suits tailored from 3D body scans. Thanks to the Clinical Innovation Competition (CLIC), innovative thinkers in the Faculty of Medicine are imagining new devices, diagnostics, platforms, programs, and processes that will improve health care, in Canada and globally.

At McGill’s Macdonald Campus, the Faculty of Agricultural and Environmental Science’s Entrepreneurship and Innovation Program, with support from the Martlet Foundation and the McGill Centre for the Convergence of Health and Economics, offers seed money to ventures, including those that are reducing food waste by creating compost from commercial coffee grounds.

An Adaptive Research Ecosystem Drives Innovation on—and off—Campus
Renowned for its biomedical research strengths, McGill’s innovative spirit takes place in world-class facilities, including the Life Sciences Complex, defined by bright, interconnected spaces and labs that encourage the easy flow of people and ideas.

Thanks to a transformational donation from the Lawrence and Judith Tanenbaum Family Foundation, The Neuro has become the first and only openscience institute in the world. This model promises to accelerate the translation of scientific discoveries into tangible benefits for patients, attracting partnerships with pharma and other drug discovery organizations at the same time. The results of these unique collaborations are available to all scientists around the world, thereby increasing the chances a study will lead to drug development. McGill researchers are also trailblazers in the rapidly expanding fields of robotics and machine intelligence. McGill professors Joëlle Pineau and Doina Precup have emerged as new forces in artificial intelligence systems as the leads of Montreal-based research labs for Facebook and Google’s DeepMind. Moreover, at its Montreal location, the French gaming company, Ubisoft, collaborates with McGill professor Derek Nowrouzezahrai on an Industrial Research Chair to improve the believability of virtual characters.

An Eye on the Future
McGill’s excellence in research, combined with a strong on-campus support network, including I+P, Dobson, and EngInE, as well as a variety of Facultyled initiatives and a global network of successful alumni, empower McGill’s students and researchers—our innovators—to think about their impact and responsibilities beyond the University’s walls. Working together, we are bringing the incredible energy, talents, and ideas of the McGill community to Montreal and the world.

McGill EngInE (Owen Egan)
Photo: Ron Levine
Photo: Ron Levine

L’Université McGill innove depuis près de 200 ans. De la radioactivité découverte par Ernest Rutherford, scientifique nobélisé, à la recherche novatrice réalisée en neurosciences au Neuro, célèbre institut de recherche et hôpital universitaire de McGill, nos campus sont de formidables viviers d’idées qui transforment le monde.

De nos jours, les quelque 40 000 étudiants et 5 000 membres du corps professoral qui s’activent dans nos 11 facultés et 13 écoles professionnelles mettent tout en oeuvre pour propager leurs brillantes idées du laboratoire et des salles de cours à Montréal — et au-delà — par la diffusion du savoir et des technologies, la concession de licences d’utilisation de résultats de recherche, le démarrage de jeunes entreprises sociales et commerciales, et nombre de partenariats créatifs.

Notre établissement de recherche mondial est profondément enraciné dans Montréal. McGill se classe régulièrement en tête des universités offrant des programmes de médecine et de doctorat au Canada et, depuis 2007, comme l’un des meilleurs employeurs de Montréal.

The McGill Life Sciences Complex (Claudio Calligaris)
The McGill Life Sciences Complex (Claudio Calligaris)

La mentalité d’innovation à McGill
À McGill, le terme « innovation » s’entend de « toute création réalisée sur nos campus dans l’intérêt de la société ». À cette fin, nous privilégions la mise au point de solutions scientifiques et technologiques à des problèmes, et des façons originales de contribuer à la collectivité à l’échelle locale et mondiale. Forts d’un écosystème d’innovation et d’entrepreneuriat sans cesse grandissant, les étudiants et membres du corps professoral de McGill vivent, travaillent et jouent dans un environnement universitaire éclectique et motivant, où ils acquièrent l’assurance de prendre des risques, ainsi que l’ouverture d’esprit d’apprendre les uns des autres.

« L’innovation jaillit de la rencontre, intentionnelle ou inopinée, de gens ingénieux et réceptifs, issus de diverses disciplines et dont le trait commun est de se pencher sur un problème complexe », souligne le professeur Sylvain Coulombe, vice-principal adjoint à l’innovation et aux partenariats (I+P).

I+P est au coeur des activités de recherche et de transfert de technologie fondées sur des partenariats à McGill. Ici, chercheurs et inventeurs rencontrent des bâtisseurs de partenariat et des experts dans l’art de créer de nouvelles possibilités, ainsi que des spécialistes en transfert de technologie et de brevets. Leur aspiration commune est que l’ingéniosité de McGill profite à la collectivité en général.

Véritable pépinière de centaines de brevets et de produits au fil des ans, McGill compte, parmi les idées audacieuses à avoir émergé récemment, les premiers écouteurs de haute performance au graphène, ainsi que des cosmétiques socialement responsables et basés sur la technologie des nanomatériaux.

Cette mentalité entrepreneuriale innovante prévaut aux quatre coins de l’Université. Ainsi, dès que vous entrez à EngInE de McGill, le pôle d’innovation et d’entrepreneuriat de la Faculté de génie, la gestionnaire Katya Marc vous accueille avec enthousiasme. « J’ai pour responsabilité d’aider la prochaine génération d’innovateurs technologiques et d’entrepreneurs à penser comme des entrepreneurs — c’est-à-dire à faire preuve de curiosité, de créativité, de recherche de solutions et de portée », dit-elle. « L’EngInE de McGill réussit à fournir une multitude de ressources et du soutien à nos étudiants et professeurs grâce à la générosité de nos diplômés. »

Deux compétitions aident les jeunes entreprises de McGill à être fin prêtes. À la Coupe Dobson, tenue par le Centre Dobson pour l’entrepreneuriat, de la Faculté de gestion Desautels de McGill, des étudiants et des chercheurs obtiennent une reconnaissanceinternationale pour des inventions telles que des sacs à dos équipés de panneaux solaires pour les enfants d’Afrique, des biomatériaux pour des implants osseux, et des habits sur mesure fabriqués à partir d’un scan en 3D du corps. Grâce au concours d’innovation clinique CLIC, des innovateurs de la Faculté de médecine conçoivent des appareils, des outils diagnostiques, des plateformes technologiques, des programmes et des processus qui amélioreront les soins de santé, au Canada et ailleurs dans le monde.

Avec le soutien de la Fondation Martlet et du Centre de convergence de la santé et de l’économie de McGill, le programme d’entrepreneuriat et d’innovation de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’environnement, au Campus Macdonald, offre des capitaux de démarrage à des entreprises, dont celles qui réduisent le gaspillage alimentaire par du compost créé à partir de marc de café commercial.

Photo: Alison Slatterly

Un écosystème de recherche flexible, porteur d’innovation sur le campus et à l’extérieur
L’esprit d’innovation de McGill, réputée pour ses points forts en recherche biomédicale, a cours dans des installations de tout premier ordre, comme le Complexe des sciences de la vie, doté d’espaces et de laboratoires communicants et lumineux, qui sont propices à la libre circulation des gens et des idées.

Grâce à un don transformationnel de la Fondation de la Famille Lawrence et Judith Tanenbaum, le Neuro est le premier et unique institut de science ouverte au monde. Outre de traduire plus rapidement les découvertes scientifiques en avantages tangibles pour les patients, ce modèle attire des partenariats avec des entreprises pharmaceutiques et de découverte de médicaments. Les résultats de ces synergies uniques sont accessibles à tous les scientifiques du monde, ce qui multiplie les chances qu’une étude mène à la mise au point de nouveaux médicaments.

Les chercheurs de McGill sont aussi des précurseurs dans les domaines en plein essor de la robotique et de l’intelligence artificielle. Les professeures mcgilloises Joëlle Pineau et Doina Precup s’imposent en matière de systèmes d’intelligence artificielle à titre de leaders des laboratoires de recherche montréalais pour Facebook et DeepMind de Google. Par ailleurs, à sa succursale montréalaise, le développeur français de jeux vidéo Ubisoft collabore avec le professeur mcgillois Derek Nowrouzezahrai dans le cadre d’une chaire de recherche industrielle visant à améliorer la crédibilité de personnages virtuels.

Regard sur l’avenir
L’excellence de McGill en recherche, conjuguée à un solide réseau de soutien sur le campus qui englobe notamment I+P, Dobson et EngInE, ainsi que diverses initiatives facultaires et un cercle mondial de diplômés prospères, aide les étudiants et les chercheurs de McGill — nos innovateurs — à penser à leur impact et à leurs responsabilités au-delà des murs de l’Université. Ensemble, nous apportons les forces, le savoir-faire et les idées extraordinaires de la communauté de McGill à Montréal et ailleurs au monde.